Donner un coup de boost à vos rosiers grimpants.

La fin de l’été à laissé place aux fleurs fanées. Sur vos rosiers grimpants, continuez à supprimer régulièrement les roses passées, les feuilles sèches et les bois morts. Pour ce faire, coupez les roses fanées une à une en plaçant bien votre sécateur en-dessus des bourgeons.
Pour bien préparer la prochaine saison, faîtes le point sur les rosiers à remplacer et confectionnez vos boutures.
Enfin, arrangez avant de palisser vos rosiers.

Les périodes de sécheresse tout comme celles d’humidité ont pu favoriser les maladies. Je vous conseille donc de ratisser tous ces déchets, de les brûler ou de pulvériser un fongicide biologique afin d’éviter la propagation de ces maladies.

Petite astuce pour faire vos boutures de rosiers :
Sur le rosier de votre choix, récupérez une belle tige, fournie en bourgeons fermés.
Coupez environ à 15 cm en dessous. Retirez les feuilles.
Sur la partie basse de la tige, la partie que l’on va mettre en terre, soit environ 5 cm, ôtez également les épines.
Préparez le pot en mélangeant moitié sable et moitié tourbe blonde et plantez d’environ 5 cm votre tige de rosier.

Vous pouvez bien-sûr faire plusieurs boutures que vous conserverez à la chaleur (pas au soleil direct), humides en arrosant régulièrement en prenant soin de ne pas noyer les boutures. Lorsque les bourgeons grossissent et que de nouvelles feuilles voient le jour, changez pour des pots plus grands. Le moment venu, vous pourrez mettre en pleine terre !

Enjoy this blog? Please spread the word :)